LaVieEnLNH

Le hockey, c'est nous!

Iginla et Hossa parmi les intronisés au Temple de la renommée du hockey 2020

Iginla et Hossa parmi les intronisés au Temple de la renommée du hockey 2020

La LNH a annoncé mercredi soir les nouveaux membres du Temple de la renommée du hockey. Il s’agit de Jarome Iginla, Marian Hossa, Kevin Lowe, Kim St-Pierre, Doug Wilson et du directeur général des Oilers d’Edmonton Ken Holland.

Cela veut donc dire que, pour une 4e année consécutive, l’attaquant Daniel Alfredsson ait été écarté de la discussion. Son ancien coéquipier avec les Sénateurs Jason Spezza a avoué que Alfie mérite amplement sa place. (Et il a raison).

Le chroniqueur François Gagnon de RDS partage les propos de Spezza.

Iginla a évolué pour les Flames de Calgary pendant 17 saisons et a enfilé l’uniforme des Penguins de Pittsburgh, des Bruins de Boston, de l’Avalanche du Colorado et des Kings de Los Angeles pour les six dernières de sa carrière. Natif d’Edmonton, Iginla a récolté 1300 points en 1554 rencontres. Sa place au Temple de la renommée n’était qu’une formalité.

Pour sa part, Marian Hossa est un choix de premier tour des Sens (12e au total) du repêchage de 1997. Il a également évolué avec les Blackhawks, où il a passé les 8 dernières saisons de sa carrière. En 1309 rencontres dans le circuit Bettman, il a accumulé 1134 points (525 buts et 609 passes).

Kevin Lowe, qui a pris sa retraite lors de la saison 1997-1998, a passé 15 de ses 19 saisons dans l’uniforme des Oilers d’Edmonton. En 1254 rencontres en carrière, il a récolté 432 points (84 buts et 348 passes).

La gardienne québécoise Kim St-Pierre est également intronisée au Temple, elle qui a accumulé les trophées au cours de sa carrière. 5 médailles d’or et 4 médailles d’argent dans des championnats du monde. Des médailles d’or olympiques et des nominations au sein des équipes étoiles. Bref, St-Pierre, une des meilleures gardiennes de l’histoire, mérite amplement sa place également.

«Le hockey a toujours été ma passion et c’est un honneur très spécial, a déclaré St-Pierre, selon le site officiel de la LNH. Quand je grandissais, il n’y avait que des garçons, et quand cela a changé, mon rêve a pu se réaliser. Je suis reconnaissante et je voudrais remercier tous mes entraîneurs et ma famille.»

Kim St-Pierre

Doug Wilson a évolué pour les Blackhawks et les Sharks au cours de son illustre carrière de 16 saisons. En 1024 rencontres, il a récolté 827 points. Et pour sa part, Ken Holland a été intronisé en tant que bâtisseur, lui qui est présentement DG des Oilers d’Edmonton.

Raph Simard

Passionné de sport depuis son enfance, il adore écrire sur le sport qui lie les Canadiens à chaque jour. Il étudie présentement à la Cité Collégiale en journalisme.

Articles similaires

À lire également x

%d blogueurs aiment cette page :