LaVieEnLNH

Le hockey, c'est nous!

Devils: l’avenir de Nasreddine à la barre de l’équipe semble incertain

Devils: l’avenir de Nasreddine à la barre de l’équipe semble incertain

Alors que l’entraîneur chef des Devils du New Jersey Alain Nasreddine prépare la prochaine saison, l’équipe ne lui a toujours pas confirmé son retour derrière le banc de l’équipe.

« Je n’ai rien entendu », a admis Nasreddine mardi alors qu’il avait été questionné à propos de son futur. « Alors désolé, mais je n’ai rien de neuf à vous annoncer. »

Selon Pierre LeBrun, les Devils ont 4 candidats potentiels pour diriger la formation, dont Nasreddine. Nous ne connaissons pas les noms des candidats, mais New Jersey a passé en entrevue Gerard Gallant, Peter Laviolette et John Stevens.

LeBrun a même rajouté que le club se cherche un directeur général. L’ancien assistant DG Tom Fitzgerald a été promu au poste de directeur général par intérim lors du congédiement de Ray Shero en janvier dernier.

Toutefois, toutes ces recherches ont été mise sur « pause ».

Selon Nasreddine, l’équipe semble aller vers la bonne direction, elle qui comporte plusieurs jeunes très prometteurs dans l’alignement.

« Je crois que les Devils sont tout près, a-t-il affirmé. Au moins pour devenir assez compétitifs pour se battre pour une place en s.ries. Assurément dès la saison prochaine. Si vous regardez les progrès de certains de nos jeunes joueurs au cours des deux derniers mois de la saison, c’est très prometteur. »

-Nasreddine

Lorsque Nasreddine a remplacé Hynes derrière le banc, l’équipe occupait l’avant-dernier rang de l’Association de l’Est. Et à partir de ce changement, le New Jersey a montré des dents en compilant un dossier de 19-16-8. La formation de Newark a également occupé le premier rang en désavantage numérique (86%) et le 15e rang, à égalité avec les Golden Knights, en avantage numérique (21.2 %).

Voici quelques points du point de presse de Geoff Molson:

• La possibilité de dévoiler un 3e chandail

• Honorer la carrière d’Andrei Markov avec le CH

• Sa confiance envers Marc Bergevin et sa décision de ne pas engager un président

Raph Simard

Passionné de sport depuis son enfance, il adore écrire sur le sport qui lie les Canadiens à chaque jour. Il étudie présentement à la Cité Collégiale en journalisme.

Articles similaires

À lire également x

%d blogueurs aiment cette page :