LaVieEnLNH

Le hockey, c'est nous!

Cory Schneider est impressionné par la maturité de Jack Hughes

Cory Schneider est impressionné par la maturité de Jack Hughes

Le gardien de but des Devils du New Jersey Cory Schneider est impressionné par l’attitude et la maturité de son jeune coéquipier. À 19 ans, Jack Hughes en était à sa première saison dans le circuit Bettman.

« Il est définitivement mature à certains égards, comme la façon dont il se porte et dont il agit dans les vestiaires », a déclaré Schneider dans une entrevue accordée à TSN le 15 mai. « Il a compris, et sa famille – ses frères, son père et sa mère – a manifestement fait un excellent travail en lui apprenant ce qu’il faut et comment être, car c’est une situation unique. Il a atteint une maturité qui dépasse son âge dans ce sens. Et puis, il y a d’autres domaines où il est encore un adolescent. »

Repêché au tout premier rang de l’encan 2019, Hughes a récolté 21 points (7 buts et 14 passes) en 61 rencontres. Il a démontré l’étendue de son talent lors de son année recrue dans la LNH, mais selon plusieurs, ce fut une saison décevante pour l’attaquant natif d’Orlando en Floride.

Les Devils sont présentement à 13 points des Blue Jackets et du dernier rang donnant accès aux séries. Même si le format à 24 équipes proposé par la LNH avait lieu, les Devils seraient exclus. C’est donc une saison très décevante pour le New Jersey qui, au début de l’année, avait de grandes ambitions face à la saison 2019-2020.

« Il a tous les talents du monde », a déclaré Schneider. « Il est incroyablement compétent, intelligent et travaille dur. Il veut être le meilleur. Il est dur avec lui même. En rentrant à la maison avec lui après les matchs, je lui disais: « Je sais que tu as l’habitude de marquer deux ou trois points par soirs et ces matchs vont avoir lieu, mais pas tous les soirs, alors ne sois pas trop dur avec toi-même. Exiges beaucoup, mais comprends que ce sera un peu difficile et que tu vas apprendre que tu vas t’améliorer. » Donc, je pense qu’il comprend cela et qu’il sait ce qu’il doit faire. Il se dit: « ok, comment je vais m’améliorer? Comme puis-je devenir plus dominant et devenir l’un des meilleurs joueurs de la Ligue? » C’est ce qu’il veut. »

Le vétéran gardien est même allé de ses commentaires à l’endroit de son jeune coéquipier Mackenzie Blackwood, qui a connu une très bonne saison devant le filet de l’équipe, malgré leurs déboires.

« Il a tous les outils », a dit Schneider à propos de Blackwood. « C’est tout simplement incroyable. Vous le voyez comme une personne et vous vous dites: « ce type est grand, il est fort, il est rapide, c’est l’un des types les plus explosifs que j’ai jamais vus. » Il mesure 1 mètre 80 et pèse 80 kg. Il devrait donc être un pilier de la NFL et non un gardien de but. Je plaisantais quand nous l’avons emmené en disant que si nous faisons des gardiens comme cela aujourd’hui, alors quelle chance avons-nous en tant que gars normal? »

Blackwood a maintenu un taux d’efficacité de .915 et une moyenne de buts alloués de 2.77. Natif de l’Ontario, il a également obtenu une fiche de 22-14-8. De telles statistiques avec une équipe de fond de classement, c’est impressionnant à mon avis.

Kubalik s’inscrit dans l’histoire

Raph Simard

Passionné de sport depuis son enfance, il adore écrire sur le sport qui lie les Canadiens à chaque jour. Il étudie présentement à la Cité Collégiale en journalisme.

Articles similaires

À lire également x

%d blogueurs aiment cette page :