LaVieEnLNH

Le hockey, c'est nous!

Après Bobrovsky, c’est au tour de Fleury

Après Bobrovsky, c’est au tour de Fleury

Au début de la pandémie, alors que la LNH venait de suspendre ses activités pour une raison indéterminée, le gardien des Panthers de la Floride Sergei Bobrovsky avait fait un généreux don de 100 000$ aux employés du BB&T Center en Floride.

Quelques jours plus tard, c’est au tour de Marc-André Fleury d’aider les employés des Golden Knights de Las Vegas. Il a donné 100 000$ également.

Le gardien québécois est sous contrat jusqu’à la saison 2021-2022 avec un salaire de 7 millions de $ par saison. Cette saison, il a une fiche de 27-16-5. Fleury a une moyenne d’efficacité de .905 et une moyenne de buts alloués de 2.77. À la date limite des transactions, son directeur général a fait l’acquisition de Robin Lehner pour donner plus de repos à Fleury, lui qui joue environ 60 matchs par année depuis son arrivée à Las Vegas. Lehner est un gardien capable de gagner des matchs, ce qui était bon signe pour les Knights qui se battaient pour le premier rang dans la division Pacifique.

Avec la saison écourtée, cette acquisition pourrait s’avérer coûteuse, car Lehner deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la saison. Rappelez-vous que Kelly McCrimmon a sacrifié Malcom Subban, l’espoir Slava Demin et un choix de deuxième ronde pour acquérir les services du gardien.

Bref, pour revenir à Marc-André Fleury, c’est tout un geste de sa part et c’est grandement apprécié par l’organisation.

En prolongation

Raph Simard

Passionné de sport depuis son enfance, il adore écrire sur le sport qui lie les Canadiens à chaque jour. Il étudie présentement à la Cité Collégiale en journalisme.

Articles similaires

À lire également x

%d blogueurs aiment cette page :